La Plateforme AgriEdge d’Agriculture de Précision par Satellite stimule la Productivité des Agriculteurs Africains

AgriEdge’s Satellite-based Precision AgricTech Platform Is Boosting Productivity For African Farmers
Photo Credit: AgriEdge

Basée au Maroc, AgriEdge est une plateforme de services d’agriculture de précision et une marketplace digitale des produits agricoles. Elle utilise les données satellitaires et des technologies de pointe pour améliorer le rendement et réduire les coûts opérationnels pour les acteurs dans le secteur agricole en Afrique.

Dans une interview exclusive avec Space in Africa, dans le cadre de la série éditoriale spéciale sur les startups Africa4Future2020, le Directeur Général de AgriEdge, Faissal Sehbaoui, et le responsable de la Télédétection appliquée à l’Agriculture de Précision, Mohammed Hmimou, discutent du parcours de l’entreprise et de la manière dont Africa4Future Aerospace Accelerator a eu un impact sur leur entreprise.

 

Lisez l’interview détaillée ci-dessous.

 

Je sais qu’AgriEdge a été incubé à l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguérir. Décrivez le début précoce et l’inspiration derrière la création de la startup.

L’ambition de renforcer la productivité et la durabilité de l’agriculture en Afrique via l’innovation et la digitalisation a été le pilier fondateur de AgriEdge.

Dès le début, AgriEdge s’est fixé comme objectif de créer le point de liaison entre la R&D avancée en agriculture de précision et les agriculteurs, ainsi que de développer des services digitaux adaptés au contexte africain.

Après les deux premières années pleinement impliquées dans la R&D et l’interaction avec les agriculteurs, les services AgriEdge ont été déployés. Par ailleurs, nous avons impliqué des agriculteurs de différentes régions du Maroc dans des expériences de terrain pour valider nos services en conditions réelles.

Aujourd’hui, nous avons deux plateformes: la plateforme AgriEdge pour les recommandations agronomiques et AgriSoo9, le marché digital qui permet aux agriculteurs et aux coopératives de vendre leurs produits.

 

Quelle est, selon vous, votre réalisation majeure depuis le lancement de la startup?

AgriEdge affiche une pénétration du marché et une croissance rapides. Notre approche stratégique de création d’une expérience interactive avec l’utilisateur final et de maintien d’une interaction permanente avec le marché depuis le lancement de AgriEdge, est le moteur de nos réalisations.

Notre réalisation majeure consiste à permettre aux agriculteurs d’utiliser efficacement les outils digitaux pour savoir la quantité d’eau et d’engrais qu’ils devraient donner à leur récolte et pour vendre leur produit sur un marché digital.

 

Pouvez-vous décrire votre produit phare et à quoi ressemble une relation typique avec les clients?

Depuis la conception initiale, nous nous sommes fixés pour objectif de développer une plateforme à la fois intégrée et personnalisable. Notre objectif ultime était, dès le départ, de nouer une relation agile avec chacun de nos clients en leur fournissant la solution qui répondra efficacement et à moindre coût à leurs besoins. Ainsi, la Plateforme, y compris les différents services qu’elle embarque, représente elle-même le produit phare de AgriEdge.

 

Pourquoi pensez-vous qu’un agriculteur ou quiconque dans la chaîne de valeur agricole sera intéressé à payer pour votre produit / service?

Les acteurs dans le secteur agricole ont deux incitations: un rendement maximal et de faibles charges de production. La première source d’incitation leur permettent de satisfaire la demande du marché, tandis que la seconde augmente leurs revenus. Ces deux incitations motivent les acteurs dans le secteur agricole à investir dans notre solution. Parce que, depuis son lancement, AgriEdge a placé ces incitations au cœur de sa vision-mission. Pour illustrer cela, grâce à nos services, les acteurs dans le secteur agricole économisent 20% de leurs coûts pour un rendement maximal.

 

Je comprends que vous offrez des services basés sur des images satellite et de drone, des capteurs IoT, des données météorologiques et une marketplace digitale aux agriculteurs. En termes de modèle commercial, offrez-vous tout cela au cas par cas, et comment facturez-vous vos offres?

L’un des principaux avantages concurrentiels de la plateforme AgriEdge est sa capacité d’adaptation et de personnalisation. En fonction du besoin exprimé, nous déployons la technologie adéquate pour répondre efficacement à la question du client.

Les services de AgriEdge sont accessibles via deux options: Freemium et Premium.

Le Freemium est destiné aux petits agriculteurs et aux coopératives. Il comprend l’accès aux recommandations techniques (c’est-à-dire la surveillance des cultures et l’estimation des rendements) et un marché digital où ils peuvent mettre en vente leur récoltes et produits finis.

L’offre Premium s’adresse aux grands agriculteurs, aux entreprises agroalimentaires, aux organismes de conseil agricole, aux institutions (y compris les gouvernements, les ONG) pour lesquels nous proposons des recommandations techniques précises à forte valeur ajoutée. Les services de cette catégorie comprennent l’irrigation de précision, la fertilisation raisonnée, la gestion des maladies des plantes et la prévision du rendement; à différentes échelles spatiales (échelle parcelle agricole, régionale, nationale) et temporelles (quotidienne, hebdomadaire, bihebdomadaires et mensuelle). Pour cette offre Premium, les abonnements sont facturés par année, et en ce moment, nous travaillons à élargir le portefeuille de nos clients en intégrant des organismes telles que les banques et les compagnies d’assurance.

 

Le secteur agricole en Afrique est notoirement traditionnel et l’utilisation des technologies est encore naissante. Bien que cela puisse avoir un avantage, cela pose un défi. Comment les agriculteurs marocains adoptent-ils vos technologies d’agriculture de précision et quels défis rencontrez-vous pour favoriser l’adoption?

Le secteur agricole en Afrique, y compris au Maroc, fait encore ses premiers pas vers la digitalisation et les technologies d’agriculture de précision, bien que la crise COVID-19 a accéléré le processus de digitalisation. Les agriculteurs, en particulier les petits exploitants, ne sont toujours pas prêts à investir dans des solutions digitales. D’après notre expérience du terrain, le moyen le plus efficace de les convaincre est de prouver pratiquement la valeur ajoutée de notre solution. Pour cette raison, en ce moment, nous proposons gratuitement nos solutions aux petits agriculteurs à travers les coopératives agricoles qui ont ouvert la porte à AgriEdge pour la collaboration, au Maroc et en Afrique de l’Ouest. Nous mobilisons également des institutions financières pour partager les coûts. Ce que nous avons constaté c’est que les agriculteurs qui ont utilisé la Plateforme AgriEdge continuent à l’utiliser et invitent également leurs connaissances à le faire.

 

Décrivez brièvement les Agri Analytics Days et pourquoi sont-elles vitales pour AgriEdge?

Agri Analytics Days (AAD) est un événement scientifique international que AgriEdge organise chaque année. Il rassemble des experts en agriculture de précision de différents continents pour discuter des progrès des technologies d’agriculture de précision à travers de vrais cas d’étude. La dernière édition a comporté une journée, appelée « Digital Farmers Day », pour permettre aux petits agriculteurs venant de tout le Maroc, de présenter leur cas d’utilisation de solutions numériques devant un jury d’experts internationaux invités à AAD. Les trois agriculteurs les plus digitalisés ont obtenu le label «Digital Farmers».

L’AAD permet à AgriEdge d’apporter l’expérience internationale en agriculture de précision au contexte africain. Il permet également à l’équipe AgriEdge de rester à jour et sur la voie de l’innovation.

La prochaine édition d’AAD aura lieu en mars 2021 au Maroc, à l’Université Mohammed VI Polytechnique.

 

Quelle proportion de votre solution exploite la technologie géospatiale ou satellite? Voyez-vous une intersection supplémentaire dans les cas d’utilisation de la technologie et des applications pour votre solution et la technologie satellite à l’avenir?

La plupart des services AgriEdge exploitent la technologie géospatiale. Par exemple, notre service de prédiction et d’estimation du rendement agricole utilise uniquement des images satellites pour prévoir le rendement des cultures avant la récolte. En outre, nous avons deux autres services qui utilisent de l’imagerie satellite: les services de la fertilisation raisonnée et d’irrigation de précision.

 

Quel réalisation à court terme cherchez-vous à atteindre en tant qu’entreprise?

Compte tenu du contexte actuel de COVID-19, nous aidons actuellement les agriculteurs et les coopératives à vendre leur récolte via notre marché digital AgriSoo9. Comme vous le savez, en Afrique, pour acheter un produit végétal, vous devez souvent vous rendre sur le marché traditionnel, soit les marchés populaires ou les supermarchés. Cependant, pendant cette période de pandémie de COVID-19, nombreux sont les clients qui préfèrent le e-commerce plutôt que l’achat direct sur le marché pour des raisons de sécurité sanitaire. Ce nouveau mode de commerce a négativement affecté les revenus des agriculteurs et des coopératives, en particulier ceux qui ne sont pas familiers avec l’utilisation du e-commerce. Pour cette raison, nous avons créé AgriSoo9, le marché numérique qui permet aux agriculteurs et aux coopératives de vendre leurs produits. De plus, pour familiariser les utilisateurs cibles (c’est-à-dire les agriculteurs et les coopératives) avec cet outil, nous organisons fréquemment des sessions de formation sur le e-commerce et le marketing digital et des tutoriels sur la façon d’utiliser notre plateforme AgriSoo9.

 

Où voyez-vous AgriEdge dans les 5 à 10 prochaines années?

Dans les 5 à 10 prochaines années, nous voyons AgriEdge une plateforme digitale qui intègre l’ensemble de la chaîne de valeur agricole et est utilisée par différents acteurs en agriculture à travers l’Afrique.

 

Qu’est-ce qui a évolué dans votre Business Model, votre perspective ou vos opérations depuis que vous avez rejoint Africa4Future Aerospace Accelerator?

Sur le plan opérationnel, l’Africa4Future Aerospace Accelerator était un programme essentiel qui nous a permis de faire évoluer notre source de données géospatiales en intégrant des images haute résolution de l’UP42.

 

En tant qu’entrepreneurs, que considérez-vous comme la plus précieuse chose à retenir du programme d’accélération?

Grâce au programme Africa4Future, nous avons eu le privilège de voir notre entreprise challengée par des acteurs mondiaux, comme Airbus et GiZ, sous différents angles (business et impact).

Nous avons également eu l’opportunité de rencontrer des startups travaillant dans le même domaine dans d’autres pays. Avec certains d’entre eux, nous avons une discussion avancée pour collaborer et créer de la valeur pour nous tous.

© Space in Africa 2020

All rights reserved. Any redistribution or reproduction of part or all of the contents in any form is prohibited. You may not, except with our express written permission, distribute or commercially exploit the content. Nor may you transmit it or store it in any other website or other forms of electronic retrieval system.


New Report: The African space economy is now worth USD 7 billion and is projected to grow at a 7.3% compound annual growth rate to exceed USD 10 billion by 2024. Read the executive summary of the African Space Industry Report – 2019 Edition to learn more about the industry. You can order the report online.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.